Réflexions prises sur le web

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réflexions prises sur le web

Message  Serigne Diop le Ven 3 Juin - 1:00

A propos de la terrible répression syrienne, un internaute a laissé ceci:
"Le pire de l'Homme est qu'il peut être une machine à tuer redoutable. La pire arme que le monde est connue n'est pas la bombe nucléaire (même si celle-ci pourrait bien se retrouver sur le podium des horreurs !) mais bien l'intolérance et la culture de la différence. Quel dommage que l'Homme puisse être à la fois le maître de son évolution et celui de sa destruction."
Je trouve que c'est bien dit. D'où mon réflexe de le partager avec les lecteurs du forum du Mippes.
avatar
Serigne Diop
Préfet
Préfet

Messages : 74
Date d'inscription : 20/05/2011
Localisation : Est-ce bien important?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cet esprit devrait inspirer les politiques

Message  Serigne Diop le Ven 10 Juin - 13:02

Pris sur le net il y a plusieurs années:

"La compétition c’est :
 
-         Gagner seul,
-         Il faut toujours un perdant,
-         Craindre le succès de l’autre,
-         Développer orgueil et jalousie,
-         Garder pour soi ce qui est important, ce que l’on a compris,
-         Se fermer sur soi,
 
 
L’émulation c’est :
 
-         Tous gagnent,
-         Perdre est impossible,
-         Apprendre du succès de l’autre,
-         Développer la sagesse tout-accomplissante et la sagesse de l’équanimité.
-         Partager les bonnes pratiques, les trucs, les trouvailles,
-         S’ouvrir aux autres.
 
Au-delà des formules, je vous propose d’explorer les mécanismes de l’esprit qui sous-tendent ces phénomènes :

(Ceci est issu de l’enseignement sur les cinq sagesses élaboré par l’école de l’Esprit seul, – Cittamatra – une des deux perspectives philosophiques du Mahayana.)

L’orgueil fait naître le sentiment de fierté mais aussi de l’échec. Le transmuter permet de percevoir la richesse intrinsèque de la vie, sa plénitude fondamentale, qui se manifeste dans les relations entre les êtres, les phénomènes et leur mutuelle dépendance. Perdre le sens de cela, c’est se crisper, connaître le stress.

La jalousie nous place dans une situation de conflit. Cette émotion est liée à l’attachement et à l’esprit de compétitivité. Nous savons à quel point elle érige des barrières entre nous et les autres. Elle nous conduit à les déprécier, à les haïr, et à nous dévaloriser. Nous ne pouvons supporter, par exemple, la réussite de notre collègue. Elle nous irrite et parfois nous inquiète lorsque le sentiment d’avoir manqué notre vie nous envahit. Perdant confiance en nous-même, nous avons tendance à nous refermer de plus en plus. L’énergie qui sous-tend cette émotion est très vive et très tranchante. Sa transmutation ne soustrait pas le vif et le tranchant. Mais alors que la jalousie n’amène que l’aridité et la stérilité, la sagesse tout-accomplissante engendre la luxuriance. Lorsque l’esprit se détend, s’ouvre, éprouve de la joie et fait l’expérience du contentement, l’énergie est réorientée au service du bien d’autrui. L’action devient équilibrée, juste et déterminée. La confiance et le puissant sentiment de vie ne cessent de croître."
avatar
Serigne Diop
Préfet
Préfet

Messages : 74
Date d'inscription : 20/05/2011
Localisation : Est-ce bien important?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum