Vers un modèle africain de développement durable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vers un modèle africain de développement durable

Message  Lion du Mippes le Lun 28 Mar - 17:09

Voici un texte d'un de nos membres les plus actifs. Il invite à la réflexion et au débat.

Où que l'on soit, nous devons respecter notre terre et son environnement. Nous devons vivre en harmonie avec les éléments. L'avenir de l'humanité tient en peu de mots. Encore faut-il les comprendre pleinement.

Le Mippes a compris cela. Notre mouvement a saisi l'importance d'un changement de cap: le monde va mal, l'Afrique tente de copier un mauvais système.

De quel développement parle-t-on?

En France, selon l'INSERM, naît autiste 1 enfant sur 150. Les proportions sont pires en Grande-Bretagne! Si l'on ajoute à cela l'ensemble des personnes nées handicapées, nées malades (génétiquement ou non) ou nées fragiles, nous risquons d'avoir un vertige digne des excès de ce modèle de développement qui, au final, nous indique les erreurs à ne pas commettre... En France, les anciens étaient-ils autant allergiques que les jeunes? Pourquoi par exemple un africain est-il sain en terre d'Afrique et pourquoi souffre-t-il d'asthme en Europe?

Les allergies, les maladies auto-immunes (le Canada est par exemple le pays champion de la colite ulcéreuse), de nombreux cancers et d'autres affections (infertilité, etc.) sont des maux symptomatiques liés au non-respect de la nature et de ses cycles: on pollue massivement l'air, on empoisonne les sols, on les épuise, bref, on brise les équilibres naturels. Quoi de plus prévisible que d'en subir les frais? Les industries, les agro-industries, les centrales nucléaires à fission produisent et nuisent. On peut nourrir le monde sans le détruire. Pour cela, chacun doit prendre conscience de la réalité et se remonter les manches pour tracer les contours de l'avenir!

Les modes de production et de consommation du modèle dominant ne sont pas viables à long terme. Ils sont dangereux pour tous. Les africains en subissent aussi les conséquences. Pire, au lieu de garder leur âme originelle (respectueuse de la nature), trop d'entre eux poursuivent les mêmes desseins erronés que les affairistes internationaux. La quête est celle de l'argent. Il faut avoir pour être. Le reste ne compte pas. Au-revoir, les ancêtres sans argent! Adieu, nature féconde!

Pour exister à l'heure de la mondialisation économique ultra-libérale, il faut avoir du pouvoir, c'est à dire de l'argent. Pour qui n'en a pas, la seule arme reste le savoir et la sagesse. Au Mippes, c'est notre cas. Pour influencer positivement le cours des choses, il est utile de savoir qui est du bon côté et de ne pas se tromper. L'injustice visible est parfois nécessaire pour faire triompher ce qui est juste. Méfions-nous de l'apparence des situations. Gardons aussi à l'esprit que seule la raison peut sauver le monde de sa folie consommatrice. Il faut être heureux pour ce que l'on fait et se construire un "être" digne et honorable. Nous devons vivre en accord avec nous-même et avec la planète.

Si vous n'êtes pas d'accord avec cela ou si vous ne faites rien, vous vous associez à votre propre destruction, à notre propre destruction.

L'Afrique a en elle les clefs pour inspirer et soigner l'humanité malade. Il est important qu'elle se réconcilie avec elle-même et transcende les démons qui la torturent.

Il est important d'écouter les guides éclairés même s'ils ne sont ni milliadaires ni dictateurs! L'enjeu, c'est la vie de l'Afrique et le sauvetage de l'humanité!


Dernière édition par Lion du Mippes le Mar 14 Juin - 11:57, édité 1 fois
avatar
Lion du Mippes
Admin
Admin

Messages : 89
Date d'inscription : 26/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://mippes.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Bonne piste!

Message  M.W. le Ven 13 Mai - 14:58

Ce que vous dites est tout à fait ce que j'espère pour l'Afrique: elle doit lever la tête sans se maudire elle-même. Nous ne devons pas non plus tomber dans le piège facile qu'est la haine aveugle. On voit fleurir les fleurs empoisonnées des extrêmes un peu partout dans les villes du globe. Comme disait MC SOLAAR, "les crétins tissent leur corde".
Comptez-moi parmi vos partisans, si je puis dire puisque vous souhaitez rassembler au-delà des clivages partisans... Ce n'est pas en coupant des têtes et en tuant des personnes que nous tuerons les idées.
La Paix et l'Intelligence manquent au monde humain. Merci de relever le niveau et de vous battre pour ceux qui ne font rien de mal et n'aspirent qu'à la tranquilité.
Je tenterai de vous apporter ce que j'ai (pas grand chose) et j'espère pouvoir vous servir de relais dans votre action.
Sincères salutations.
avatar
M.W.
Orateur
Orateur

Messages : 41
Date d'inscription : 13/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un modèle africain de développement durable

Message  Lion du Mippes le Dim 15 Mai - 0:26

Merci de votre bonne volonté, nous en avons besoin. Bienvenue au Mippes!
avatar
Lion du Mippes
Admin
Admin

Messages : 89
Date d'inscription : 26/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://mippes.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un modèle africain de développement durable

Message  Serigne Diop le Ven 27 Mai - 16:00

Au fait, merci "Admin" d'avoir publié mon texte sur le forum! Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
Serigne Diop
Préfet
Préfet

Messages : 74
Date d'inscription : 20/05/2011
Localisation : Est-ce bien important?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un modèle africain de développement durable

Message  Serigne Diop le Ven 27 Mai - 22:18

Je crois que l'Afrique peut faire de belles choses si elle abandonne ce qui la cloue au pilori: les mauvaises coutumes et l'obscurantisme. Tout ce qui est culturel n'est pas nécessairement bon. Idem pour le religieux. A partir du moment où on se sert d'une croyance ou d'une tradition pour soumettre quelqu'un ou le transformer en objet, je dis NON! Catégoriquement. Sortons de là!
Un exemple:
http://www.youtube.com/watch?v=AJigR4Wsuog&feature=fvsr
avatar
Serigne Diop
Préfet
Préfet

Messages : 74
Date d'inscription : 20/05/2011
Localisation : Est-ce bien important?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un modèle africain de développement durable

Message  Serigne Diop le Ven 27 Mai - 23:12

Serigne Diop a écrit:Je crois que l'Afrique peut faire de belles choses si elle abandonne ce qui la cloue au pilori: les mauvaises coutumes et l'obscurantisme. Tout ce qui est culturel n'est pas nécessairement bon. Idem pour le religieux. A partir du moment où on se sert d'une croyance ou d'une tradition pour soumettre quelqu'un ou le transformer en objet, je dis NON! Catégoriquement. Sortons de là!
Un exemple:
http://www.youtube.com/watch?v=AJigR4Wsuog&feature=fvsr

A la limite, on pourrait presque devenir comme le député Maurice Allard en 1905:

avatar
Serigne Diop
Préfet
Préfet

Messages : 74
Date d'inscription : 20/05/2011
Localisation : Est-ce bien important?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un modèle africain de développement durable

Message  Lion du Mippes le Sam 27 Aoû - 1:31

Maurice Allard était un peu extrême. Quant au texte de Serigne, il n'est pas mal du tout. Seul le terme de "dictateur" me dérange un peu car la démocratie existe-elle? L'Occident est-il réellement démocratique? Avons-nous (occidentaux) des leçons à donner en la matière? Un "dictateur" comme Chavez peut faire énormément de bien pour son pays, en particulier s'il dirige un pays à économie rentière; un "démocrate" peut commettre énormément d'entorses à la démocratie et nuire à son pays sans avoir à se faire manipuler ou déstabiliser par des forces obscures. Je ne défends pas la dictature, loin de là, mais j'invite de manière un peu provoquante (pour certains) à se questionner sur la notion de démocratie, surtout en ce moment. Par exemple, le président Laurent Gbagbo est-il plus "dictateur" que les autres présidents africains ou a-t-il froissé une poignée d'oligarques qui se prévalent de la démocratie?
"Un peuple ignorant est un peuple esclave" disait Condorcet. On pourrait presque dire que rien ne sert de voter si les masses font toutes un choix fondé sur une forme (la communication ou le marketing politique) et non sur un fond (nettement moins marrant, mais plus sérieux). Exagération mise à part (il faut voter!), il importe pour celui qui revendique le titre de citoyen à part entière de gratter le vernis des hommes politiques pour démasquer leur qualité réelle. Le devoir civique de voter prend alors toute sa dimension. Autrement, je trouve que le citoyen moutonnier est plus un sujet qu'autre chose. Les peuples doivent être respectés et se respecter. Ne serait-ce qu'au nom de la Dignité...
avatar
Lion du Mippes
Admin
Admin

Messages : 89
Date d'inscription : 26/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://mippes.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un modèle africain de développement durable

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum